Get the Flash Player to see this player.

Dispositifs de relargage lent de fluor pour le contrôle des caries dentaires PDF Imprimer Envoyer
2.3/5 (8 votes)


Dispositifs de relargage lent de fluor pour le contrôle des caries dentaires

Bonner BC, Clarkson JE, Dobbyn L, Khanna S

Résumé en langue simplifiée

Dispositifs de relargage lent de fluor pour le contrôle des caries dentaires.


Des grains de verre à dissolution lente pour le relargage de fluor pourraient aider à réduire la carie dentaire s’ils sont maintenus en bouche suffisamment de temps mais la conservation des grains est un problème. Cette revue systématique conclut que les dispositifs à relargage lent de fluor ont le potentiel de protéger de la carie dentaire s’ils peuvent être gardés en place dans la bouche pendant 2 ans. La preuve est considérée comme faible et non fiable : dans une seule étude une réduction de 0,72 de la moyenne de l’indice carieux (évalué par le nombre de dents cariées, obturées ou manquantes) a été rapportée (l’indice CAO dans le groupe traitement est de 0,19 par rapport au groupe contrôle dans lequel il est de 0,91). Cependant cette analyse exclut 52% des participants disponibles car les grains ont été délogés.

This is a Cochrane review abstract and plain language summary, prepared and maintained by The Cochrane Collaboration, currently published in The Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Issue 1, Copyright © 2009 The Cochrane Collaboration. Published by John Wiley and Sons, Ltd.. The full text of the review is available in The Cochrane Library (ISSN 1464-780X). This record should be cited as: Bonner BC, Clarkson JE, Dobbyn L, Khanna S. Slow-release fluoride devices for the control of dental decay. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 4. Art. No.: CD005101. DOI: 10.1002/14651858.CD005101.pub2. This version first published online: October 18. 2006

Date de traduction : 01/01/09

Résumé
Contexte
Des dispositifs de relargage lent de fluor ont été rapportés comme étant une méthode potentiellement bonne d’un point de vue rapport coût/efficacité pour réduire la carie dentaire chez les personnes à haut risque carieux.
Objectifs
Evaluer l’efficacité des différents dispositifs de relargage lent de fluor sur la prévention, l’arrêt ou l’inversion de la progression des lésions carieuses sur toutes les surfaces dentaires à type de dents déciduales ou permanentes.
Stratégie de recherche
Nous avons cherché jusqu’en février 2005 dans de nombreuses bases de données électroniques (Cochrane Oral Health Group’s Trials Register, CENTRAL, MEDLINE, EMBASE), dans les bibliographies des essais cliniques randomisés, dans les articles de revues, manuels scolaires et méta-analyses. Des lettres ont été envoyées aux auteurs des essais identifiés pour leur demander des éclaircissements ainsi que des recherches non publiées ou en cours. Une recherche manuelle sur les journaux pertinents a été menée pour obtenir des compte-rendus plus récents que ceux disponibles dans les bases de données.
Critères de sélection
Essais cliniques randomisés ou semi randomisés comparant les dispositifs de relargage lent de fluor avec un traitement fluoré alternatif, un placebo ou aucune intervention, quel que soit l’âge dans les groupes. Les mesures des objectifs principaux recherchés sont changées en nombre de dents ou faces cariées, manquantes ou obturées. (CAO/CAOF pour les dents permanentes et cao/caof dans la dentition primaire). On considère également la progression des lésions carieuses à travers l’émail et la dentine.
Recueil des données et analyse
Les résumés de tous les rapports identifiés ont été considérés de manière indépendante par 2 auteurs de revue et les rapports complets obtenus pour tous les articles pertinents pour permettre d’obtenir plus de renseignements quant à la pertinence et la validité de ceux-ci. L’extraction des données et l’évaluation qualitative ont été conduites de manière indépendante par respectivement 2 ou 3 auteurs de revue, avec un arbitrage par un quatrième. Quand une incertitude persistait, les auteurs ont été contactés pour obtenir des informations additionnelles.
Résultats principaux
Seulement une étude mettant en jeu 174 enfants au maximum correspondait aux critères d’inclusion de cette revue. Bien que 132 enfants étaient encore inclus à l’achèvement de l’étude au bout de 2 ans, l’examen et l’analyse statistique a été réalisée sur seulement 63 enfants chez qui les grains étaient encore en place. 31 d’entre eux étaient dans le groupe d’intervention et 32 dans le groupe témoin. Parmi ces 63 enfants, l’indice carieux était statistiquement et significativement inférieur dans le groupe intervention par rapport au groupe placebo. (Différence moyenne : CAO -0,72 avec IC 95% -1,23 à -0,21 et CAOF -1,52 avec IC 95% -2,68 à -0,36).
Conclusions des auteurs
Il y a une preuve d’un effet inhibiteur des grains de verre à relargage lent de fluor sur les caries. Cette preuve est cependant faible et non fiable car les résultats obtenus provenaient de patients sélectionnés sur la base de la rétentivité des grains plutôt que sur la base d’une analyse en intention de traiter.
Mise à jour le Samedi, 30 Mai 2009 14:01