Get the Flash Player to see this player.

Approches psychologiques pour améliorer l’observance aux instructions d’hygiène buccale chez des adultes atteints de maladies parodontales PDF Imprimer Envoyer
2.3/5 (8 votes)


Approches psychologiques pour améliorer l’observance aux instructions d’hygiène buccale chez des adultes atteints de maladies parodontales

Renz A, Ide M, Newton T, Robinson P, Smith D

Résumé en langue simplifiée

Approches psychologiques pour améliorer l’observance aux instructions d’hygiène buccale chez des adultes atteints de maladies parodontales.


La santé parodontale est un aspect important de la santé buccale car la maladie parodontale sévère peut conduire à son point ultime à la perte de dents saines. L’observance de l’hygiène buccale est un aspect important du traitement des maladies parodontales. Les approches éducatives traditionnelles se sont révélé avoir peu de valeur dans l’obtention d’un changement de comportement sur du long terme. Le but de cette revue systématique était de déterminer l’impact de ces approches dans le dessein d’augmenter l’observance des instructions d’hygiène bucco-dentaire chez des patients adultes atteints de lésions parodontales, en se basant sur des modèles psychologiques et des structures théoriques. Cette revue systématique a identifié 4 études dans lesquelles un modèle psychologique ou théorie a été utilisé explicitement comme base de conception de l’étude. Il existe donc une ébauche de preuve provenant de ces 4 études, montrant que des approches psychologiques pour la gestion des comportements peuvent améliorer l’hygiène orale liée à ces comportements. Cependant la qualité globale de ces études incluses est faible. De plus, la conception de ces approches est faible et limitée, ignorant les aspects clefs des théories. Ainsi, il y a un besoin en une rigueur méthodologique supérieure pour la conception des essais cliniques dans ce domaine.

This is a Cochrane review abstract and plain language summary, prepared and maintained by The Cochrane Collaboration, currently published in The Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Issue 1, Copyright © 2009 The Cochrane Collaboration. Published by John Wiley and Sons, Ltd.. The full text of the review is available in The Cochrane Library (ISSN 1464-780X). This record should be cited as: Renz A, Ide M, Newton T, Robinson P, Smith D. Psychological interventions to improve adherence to oral hygiene instructions in adults with periodontal diseases. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 2. Art. No.: CD005097. DOI: 10.1002/14651858.CD005097.pub2. This version first published online: April 18. 2007

Date de traduction : 01/01/09

Résumé
Contexte
L’observance de l’hygiène buccale est un aspect important du traitement des maladies parodontales. Les approches éducatives traditionnelles se sont révélé n'avoir que peu de valeur dans l’obtention d’un changement de comportement sur du long terme.
Objectifs
Le but de cette revue systématique était de déterminer l’impact de ces approches dans le dessein d’augmenter l’observance des instructions d’hygiène bucco-dentaire chez des patients adultes atteints de lésions parodontales, en se basant sur des modèles psychologiques et des structures théoriques. Cette revue systématique prend en compte les variables suivantes : Mesures observationnelles de la santé buccale en relation avec le comportement Auto questionnaire sur la santé buccale en relation avec les comportements, les connaissances et attitudes Marqueurs cliniques de la maladie parodontale.
Stratégie de recherche
La Cochrane Oral Health Group’s Trials Register (2005), la Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2004, Issue 4), MEDLINE (de 1966 à Décembre 2004), PSYCHINFO (de 1966 à Décembre 2004) et CINAHL (de 1966 à Décembre 2004). Des bibliographies provenant des articles pertinents ont été analysées et les auteurs des essais cliniques éligibles ont été contactés pour identifier des essais cliniques et obtenir des informations additionnelles. Aucune restriction de langue n’a été appliquée.
Critères de sélection
Essais cliniques randomisés testant l’efficacité des interventions basées sur les modèles psychologiques comparé avec l’éducation, l’attention ou des contrôles avec aucune approche active, ceci dans le but d’améliorer l’observance de l’hygiène orale chez des adultes présentant soit une gingivite soit une parodontite.
Recueil des données et analyse
Les titres et les résumés des études qui étaient potentiellement pertinentes pour cette revue systématique ont été analysés de manière indépendante par deux auteurs de la revue systématique. Ceux qui étaient manifestement inéligibles ont été rejetés. Pour les études restantes, l'article entier a été parcouru par deux auteurs et lorsque cela était nécessaire, pour vérifier l’éligibilité, des informations complémentaires ont été demandées auprès des auteurs. Les études incluses ont été évaluées de manière qualitative en utilisant les critères standards.
Résultats principaux
Cette revue systématique a identifié 4 études (incluant 344 participants) dans lesquelles un modèle psychologique ou théorie a été utilisé explicitement comme base de conception de l’étude. La qualité globale de ces études incluses est faible. A cause de l’hétérogénéité entre les études, à la fois en terme de variables mesurées et en terme de modèles psychologiques adoptés, une méta-analyse n’était pas possible. Les 4 études ont adopté 4 structures théoriques différentes bien qu’il y ait un chevauchement dans la mesure ou trois d’entre elles ont adopté des éléments du Operant and Classical Conditioning. Des approches psychologiques ont permis une amélioration dans les scores de plaque en comparaison du groupe sans approche psychologique, et dans 1 autre étude en comparaison avec un groupe témoin ayant bénéficié d’une simple attention. 1 étude a trouvé une diminution du saignement gingival dans le groupe intervention active mais aucun changement de la profondeur de poche ou de la perte d’attachement après 4 mois. Les approches psychologiques ont permis une augmentation par auto-évaluation du brossage et du fil dentaire dans deux études qui ont évalué ces comportements. Seulement une étude explore l’impact de l’approche psychologique sur les connaissances et les attitudes. La comparaison du modèle psychologique avec le modèle éducatif et avec les groupes témoins sans intervention, montre une amélioration de sa propre connaissance liée au passage du fil dentaire, mais aucun effet sur la connaissance du domaine dentaire ou sur sa propre connaissance liée au brossage des dents.
Conclusions des auteurs
Il existe donc une ébauche de preuve provenant de ces études de basse qualité montrant que des approches psychologiques pour la gestion des comportements peut améliorer l’hygiène orale liée à ces comportements. Cependant la qualité globale de ces études incluses est faible. De plus, la conception de ces approches est faible et limitée, ignorant les aspects clefs des théories. Ainsi, il y a un besoin en une rigueur méthodologique meilleure pour la conception d’essais cliniques dans ce domaine.
Mise à jour le Samedi, 30 Mai 2009 14:07