Get the Flash Player to see this player.

Accès aux résumés » Cosmétique dentaire » Cosmétique dentaire


Blanchiment dentaire chimique, à la maison, chez l'adulte PDF Imprimer Envoyer
1.8/5 (5 votes)


Blanchiment dentaire chimique, à la maison, chez l'adulte

Hasson H, Ismail A, Neiva G.

Résumé en langue simplifiée

Les produits de blanchiment dentaire utilisée à la maison sont efficaces à court terme mais les utilisateurs devraient en connaître les effets secondaires éventuels et être conscients que les effets à long terme ne sont pas encore connus.


Certains produits de blanchiments sont en libre accès, d’autres sont administrés par le dentiste. Cette revue systématique de la littérature a pour but de déterminer si les produits utilisables à la maison sont efficaces, et, si tel est le cas, quels produits sont les plus efficaces. Cette revue systématique s’intéresse aux produits qui ont une action chimique et non une action abrasive. Les résultats montrent qu’à court terme ces produits sont efficaces et qu’il existe une différence d’efficacité entre les produits, essentiellement due aux quantités de composants actifs, peroxyde d’hydrogène et peroxyde de carbamide. Les patients devraient être conscients des effets secondaires possibles (le plus souvent sensibilités dentaires et irritations de la gencive), et de l'absence de données à long terme sur l’utilisation de ces produits.

This is a Cochrane review abstract and plain language summary, prepared and maintained by The Cochrane Collaboration, currently published in The Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Issue 1, Copyright © 2009 The Cochrane Collaboration. Published by John Wiley and Sons, Ltd.. The full text of the review is available in The Cochrane Library (ISSN 1464-780X). This record should be cited as: Hasson H, Ismail A, Neiva G. Home-based chemically-induced whitening of teeth in adults. Cochrane Database of Systematic Reviews 2006, Issue 4. Art. No.: CD006202. DOI: 10.1002/14651858.CD006202. This version first published online: October 18. 2006

Date de traduction : 01/01/09

Résumé
Contexte
Depuis les dix dernières années, les produits de blanchiment dentaire sont devenus très accessibles aux Etats-Unis, en vente libre ou par l’intermédiaire d’un dentiste pour une utilisation à la maison. La demande actuelle pour le blanchiment dentaire augmente rapidement, il est donc impératif que la communauté dentaire établisse des recommandations à partir d’évaluations scientifiques d’études correctement planifiées et menées de façon indépendante.
Objectifs
Evaluer l’efficacité (versus un placebo ou un autre produit actif) et les effets secondaires des produits de blanchiment en vente libre ou administrés par le dentiste pour une utilisation à la maison.
Stratégie de recherche
Nous avons fait nos recherches dans The Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL) (The Cochrane Library 2005, Issue3), MEDLINE (de Janvier 1966 à la deuxième semaine de Septembre 2005), et EMBASE (de 1988 à la semaine 39 de 2005). Les sommaires des périodiques dentaires sélectionnés et publiés depuis 1995 ont été examinés à la recherche d’éventuelles références supplémentaires. Des e-mails ont été envoyés aux experts de ce domaine pour obtenir des études et/ou et des informations supplémentaires. A partir d’un ensemble d’études sélectionnées, les listes de références de ces études ont été passées en revue à la recherche d’études supplémentaires. Les études publiées en anglais et en langue étrangère ont été prises en considération dans cette étude.
Critères de sélection
Essais cliniques randomisés et essais cliniques quasi-randomisés évaluant des produits de blanchiment avec une action chimique (et non abrasive) en libre accès ou administrés par le dentiste pour utilisation à la maison.
Recueil des données et analyse
La recherche dans les titres, les résumés, l’extraction des données et l’évaluation de la qualité ont été faites de façon indépendante et en double.
Résultats principaux
Au total, 416 articles ont été sélectionnés. Parmi eux, 25 remplissaient les critères d’inclusion et présentaient des données utilisables pour l’analyse. Tous les essais inclus dans la revue évaluaient l’efficacité immédiate du produit après 2 semaines d’application. Seulement 13 études rapportaient des résultats 1 semaines après les 2 semaines d’application et parmi elles, seulement 6 études rapportaient des résultats après 1 mois ou plus. Le risque de biais a été considéré comme modéré pour 4 des études incluses et élevé pour toutes les autres. Tous les essais ont été financés par les fabricants de produits de blanchiment. Six essais comparaient différents produits de blanchiment (gel en gouttière, film étalé au pinceau, bandelettes de blanchiment) à un placebo ou à l’absence de traitement. Toutes les analyses ont montré que les produits étaient efficaces, bien que la plupart des comparaisons étaient faites sur des essais simples. Dix-neuf études comparaient différents produits de blanchiment entre eux. Une seule meta-analyse a inclus plus d’une étude montrant des différences statistiquement significatives entre les différents produits de blanchiment. Les bandelettes (de 5.5% à 6.5% de peroxyde d’hydrogène) sont plus efficaces que le gel en gouttière à 10% de peroxyde de carbamide. Le risque de biais a été considéré comme élevé pour tous ces essais. Les effets secondaires les plus rencontrés étaient des sensibilités dentaires légères à modérées et des irritations gingivales. Les bandelettes de blanchiment et les produits à forte concentration en peroxyde d’hydrogène suscitaient plus de plaintes de sensibilités dentaires de la part des utilisateurs. Les protocoles de préparation des participants avant blanchiment étaient de façon générale incompréhensibles. Dans la majorité des études les teintes de départ n’ont pas été enregistrées. Les preuves actuelles sur les produits de blanchiment souffrent de biais de méthodologie et de biais de publication.
Conclusions des auteurs
L’efficacité des produits de blanchiment dentaire comparés à un placebo ou à l’absence de traitement semble évidente. Il existe des différences d’efficacité entre les produits, différence essentiellement due aux quantités de composants actifs, peroxyde d’hydrogène ou peroxyde de carbamide. Néanmoins, tous les essais ont évalué l’efficacité à court terme, la majorité des études ont été financées par les fabricants et leur risque de biais a été jugé élevé. Des études cliniques indépendantes d’évaluation des résultats à long terme qui inclurait des patients représentant des populations variées sont nécessaires. L’évaluation des effets secondaires à long terme est également nécessaire. Plusieurs études ont rapporté (lorsque mesurés) des effets secondaires régulièrement rencontrés, des sensibilités dentaires et des irritations gingivales. Les utilisateurs des produits de blanchiments devraient être informés de ces effets secondaires éventuels.
Mise à jour le Lundi, 01 Juin 2009 13:18