Get the Flash Player to see this player.

Utilisation de fluor pour la prévention de tâches blanches sur les dents pendant le traitement orthodontique multibagues PDF Imprimer Envoyer
2.7/5 (9 votes)


Utilisation de fluor pour la prévention de tâches blanches sur les dents pendant le traitement orthodontique multibagues

Benson PE, Parkin N, Millett DT, Dyer F, Vine S, Shah A

Résumé en langue simplifiée

Utilisation de fluor pour la prévention de tâches blanches sur les dents pendant le traitement orthodontique multibagues.


Les bains de bouche fluorés utilisés quotidiennement pendant le traitement orthodontique ainsi que les ciments contenant du fluor utilisés pour coller les brackets semblent réduire le risque de carie. La carie dentaire, sous forme de tâche blanche disgracieuse, peut apparaître sur des dents supports de bagues ou de brackets, si elles ne sont pas correctement nettoyées. Cette revue systématique montre que l’utilisation quotidienne de bain de bouche contenant du fluorure de sodium réduit la profondeur des caries qui se développent au cours d’un traitement orthodontique par appareillage fixe. De plus, un ciment contenant du fluor réduit le nombre de tâches blanches et la quantité de dent détruite par la carie. Une recherche de meilleure qualité est nécessaire pour déterminer le meilleur moyen d’amener le fluor jusqu’à la surface dentaire pendant les traitements multibagues, et s’il existe des effets indésirables. En s’appuyant sur les bonnes pratiques actuelles dans d’autres domaines dentaires pour lesquels il existe des preuves, nous recommandons aux patients traités par multibagues d’utiliser quotidiennement un bain de bouche à 0.05% de fluorure de sodium.

This is a Cochrane review abstract and plain language summary, prepared and maintained by The Cochrane Collaboration, currently published in The Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Issue 1, Copyright © 2009 The Cochrane Collaboration. Published by John Wiley and Sons, Ltd.. The full text of the review is available in The Cochrane Library (ISSN 1464-780X). This record should be cited as: Benson PE, Parkin N, Millett DT, Dyer F, Vine S, Shah A. Fluorides for the prevention of white spots on teeth during fixed brace treatment. Cochrane Database of Systematic Reviews 2004, Issue 3. Art. No.: CD003809. DOI: 10.1002/14651858.CD003809.pub2. This version first published online: July 19. 2004

Date de traduction : 01/01/09

Résumé
Contexte
Des tâches blanches peuvent apparaître sur les dents au cours d’une traitement multi-attache à cause d’une carie autour du bracket. Le fluor est efficace pour réduire le risque de caries chez les individus à risque, il est prescrit régulièrement sous différentes formes aux patients au cours de leur traitement orthodontique.
Objectifs
Evaluer l’efficacité du fluor dans la prévention des tâches blanches au cours d’un traitement orthodontique et comparer les différents modes d’utilisation du fluor.
Stratégie de recherche
La recherche a porté sur les bases de données The Cochrane Oral Health Group's Trials Register (jusqu'en janvier 2004); CENTRAL (The Cochrane Library 2002, Issue 3); MEDLINE (de janvier 1966 à juillet 2003); EMBASE (de janvier 1980 à juillet 2003). Les auteurs des essais cliniques ont été contactés pour obtenir des données supplémentaires.
Critères de sélection
Essais cliniques randomisés ou quasi-randomisés, incluant l’utilisation d’un produit contenant des fluorures comparée à l’absence d’utilisation ou à l’utilisation d’un produit témoin sans fluorures, et dans lesquels la déminéralisation de l’émail est mesurée pendant ou après le traitement orthodontique.
Recueil des données et analyse
Six investigateurs ont extrait les données, en double et de façon indépendante. Le critère de jugement principal était la différence dans la présence ou dans l’absence de tâches blanches entre les patients du groupe expérimental et les patients du groupe témoin pour les études conduites en parallèles et entre les quadrants expérimentaux et les quadrants contrôles pour les études en bouche divisée. Les sources d’hétérogénéité potentielle ont été examinées. Des analyses de sensibilité ont été réalisées pour les items mesurant la qualité et les biais de publication.
Résultats principaux
Le critère de jugement principal de la revue systématique était la présence ou l’absence de tâches blanches chez un patient en fin de traitement orthodontique. Les critères de jugement secondaires comprenaient les mesures quantitatives de la perte minérale amélaire ou la profondeur de la lésion. Les autres critères de jugement tels que les différences en taille et en sévérité des tâches blanches, les critères subjectifs comme la perception des tâches par le patient n’ont pas été pris en compte car les données étaient insuffisantes. Au total, 15 essais avec 723 participants ont fourni les données pour cette revue systématique. Aucune étude ne remplissait les critères de qualité méthodologique. Il semble que les bains de bouche contenant du fluorure de sodium réduise la sévérité de la carie de l’émail autour d’un bracket (différence moyenne pondérée de profondeur de lésion -70.0 ; IC95% [-118.2 ;-21.8]) et que l'emploi d’un ciment verre-ionomère pour coller le bracket réduise la prévalence (OR de Peto 0.35 ; IC95% [0.15 ;0.84]) et la sévérité des tâches blanches (différence moyenne pondérée de perte minérale -645 vol% μm ; IC95% [-915 ;-375]) comparée à l’utilisation de résines composites.
Conclusions des auteurs
Il semble que l’utilisation topique de fluor, ou l’utilisation de matériaux de collage contenant du fluor, pendant le traitement orthodontique réduise l’occurrence et la sévérité des lésions en tâches blanches. Cependant, il n’y a pas suffisamment d’éléments pour déclarer qu’une méthode ou une combinaison de méthodes d’administration du fluor est la plus efficace. En s’appuyant sur les bonnes pratiques actuelles dans les autres domaines dentaires pour lesquels des preuves existent, nous recommandons aux patients avec des bagues et brackets d’utiliser quotidiennement un bain de bouche avec du fluorure de sodium à 0.05%. Des études cliniques de meilleure qualité sont nécessaires pour étudier les différents modes d’administration du fluor chez les patients en orthodontie.
Mise à jour le Samedi, 30 Mai 2009 13:59