Get the Flash Player to see this player.

Facette en méthode directe vs facette en méthode indirecte pour les colorations dentaires intrinsèques PDF Imprimer Envoyer
1.5/5 (8 votes)


Facette en méthode directe vs facette en méthode indirecte pour les colorations dentaires intrinsèques

Wakiaga JM, Brunton P, Silikas N, Glenny A-M

Résumé en langue simplifiée

Facette en méthode directe vs facette en méthode indirecte pour les colorations dentaires intrinsèques.


Peu d'élément probant sur les effets de différents types de facettes pour la prise en charge des colorations/discolorations dentaires. Une méthode pour améliorer l'esthétique des dents atteintes de colorations/discolorations dentaires et la restauration par facette. Si la dent est intacte, une fine facette peut être employée pour couvrir la dent et ainsi masquer la discoloration sous-jacente. Les facettes peuvent être en céramique (procédure nécessitant deux visites, et la préparation de la surface dentaire) ou en matériau composite (une ou deux visites). Cette revue systématique montre qu'il y n'y a pas assez d'éléments de preuve provenant d'essais cliniques pour analyser l'efficacité des facettes pour traiter les dents atteintes de colorations dentaires.

This is a Cochrane review abstract and plain language summary, prepared and maintained by The Cochrane Collaboration, currently published in The Cochrane Database of Systematic Reviews 2009 Issue 1, Copyright © 2009 The Cochrane Collaboration. Published by John Wiley and Sons, Ltd.. The full text of the review is available in The Cochrane Library (ISSN 1464-780X). This record should be cited as: Wakiaga JM, Brunton P, Silikas N, Glenny AM. Direct versus indirect veneer restorations for intrinsic dental stains. Cochrane Database of Systematic Reviews 2004, Issue 1. Art. No.: CD004347. DOI: 10.1002/14651858.CD004347.pub2. This version first published online: January 26. 2004

Date de traduction : 01/01/09

Résumé
Contexte
Les patients atteints de coloration dentaire intrinsèque se présentent fréquemment chez le dentiste avec une demande axée sur la prise en charge esthétique de leurs dents. Pour les dents saines, une solution est la restauration par facette. La facette joue le rôle d'une fine couche de matériau recouvrant la face vestibulaire d'une dent, et peut être appliquée directement sur la dent, ou via des méthodes indirectes.
Objectifs
Examiner l'efficacité des restaurations par facette directe vs restauration par facette indirecte.
Stratégie de recherche
La recherche a porté sur les bases de données The Oral Health Group's Trials Register Novembre 2003), Cochrane Central Register of Controlled Trials (CENTRAL)(The Cochrane Library 2003, Issue4), MEDLINE (de 1980 à Novembre 2003), et EMBASE (de 1980 à Novembre 2003). Aucune restriction de langue n'a été appliquée.
Critères de sélection
Tous les essais cliniques randomisés dont les participants présentaient des dents antérieures permanentes nécessitant des restaurations par facette, et comparant la méthode directe (différents matériaux composites) à la méthode indirecte pour la réalisation des facettes. Les restaurations indirectes pouvaient être en céramique ou en composite. Le critère de jugement principal est la perte de la restauration.
Recueil des données et analyse
L'évaluation de la pertinence et de la validité et l'extraction des données ont été réalisées en triple. Les auteurs des études originales ont été contactés pour fournir des informations complémentaires si nécessaire.
Résultats principaux
Six études ont été qualifiées de potentiellement incluables dans la revue systématique, mais un seul essai respectait tous les critères d'inclusion de la revue. Bien que cet essai remplissait les critères d'inclusion relatifs aux caractéristiques des patients, à la nature et à l'évaluation des critères de jugement, des problèmes de présentation des données ont rendu impossible toute analyse statistique des résultats.
Conclusions des auteurs
Il n'existe pas d'élément de preuve montrant un bénéfice pour un type particulier de restauration par facette (direct vs indirect) en regard de la longévité des restaurations.
Mise à jour le Samedi, 30 Mai 2009 14:02